Particuliers

La médiation comme réponse à nos impasses relationnelles

Les relations sociales sont au cœur de nos modes de vie et reflètent notre rapport à l’autre. Lorsqu’elles sont abîmées, elles génèrent assez rapidement des disputes, des tensions.

Les conflits sont là : Entre voisins, dans une association ou entre amis, aucun cercle n’est épargné.

  • Un comportement qui n’est pas conforme au règlement de copro
  • Un voisin bruyant ou sans gêne
  • Une dette non remboursée
  • Une servitude non respectée


Le milieu familial
est également au cœur de nombreuses dissensions :

  • Un couple en cours de séparation
  • Une fratrie brouillée
  • Un ado en rupture de lien
  • Une succession qui se passe mal


Pour retrouver la tranquillité et la paix, le recours aux tribunaux peut être une solution pour beaucoup d’entre nous. Lorsqu’on estime être dans son bon droit, on veut que cela soit reconnu et sanctionné !

Il s’agit bien souvent d’un leurre car s’engager dans une procédure judiciaire s’apparente malheureusement à un long chemin coûteux et semé d’embuches.

Il met parfois fin à la relation en faisant un gagnant et un perdant.

Certains de nos voisins (suisses, belges, canadiens) ont compris depuis longtemps les vertus de la médiation : un tiers, le médiateur, qui ne juge pas et encourage les personnes en conflit à s’écouter.

Le processus structuré de la médiation allié à la CNV est un cocktail efficace : Une écoute bienveillante, des émotions et les besoins de chacun qui émergent pour envisager des solutions.

Dans ce cas et bien souvent, la relation continue d’exister.

La médiation comme outil de prévention des difficultés relationnelles

Ce processus est également approprié pour prendre soin de la relation et prévenir d’éventuels blocages :

  • Un couple en réflexion sur le devenir de leur relation
  • Une famille qui décide de se mettre d’accord sur une succession à venir


C’est aussi un outil pour clarifier une relation, un projet, en le confrontant aux valeurs et aux besoins de chacun :

  • Un groupe d’amis tourné vers un projet commun
  • Deux associés en recherche de sécurité sur leur collaboration

Certaines assistances juridiques de votre assurance habitation ou de votre carte bleue peuvent prendre en charge tout ou partie des coûts d’une médiation. Renseignez-vous